Infrastructures : 127 milliards pour bitumer la route Ebolowa-Akom 2- Kribi

0
170

Infrastructures : 127 milliards pour bitumer la route Ebolowa-Akom 2- Kribi

La société italienne (ICMSPA), dispose de 36 mois pour réaliser cette œuvre, tant attendue par les populations de la région du Sud-Cameroun.

127 milliards de FCFA, c’est la somme qu’il faut pour bitumer l’axe Ebolowa-Akom 2-Kribi. C’est une promesse de Paul Biya, président de la République du Cameroun. La volonté de baisser les coûts des travaux routiers reste une priorité du gouvernement. La société italienne dispose de 36 mois pour réaliser cette œuvre, tant attendue par les populations de la région du sud natal du chef de l’État, mais plus particulièrement celles d’Ebolowa-Akom2-Kribi. Longue de 179km, la route Ebolowa-Akom2-Kribi, doit impérativement servir aux opérateurs économiques qui auront leurs affaires au port autonome de Kribi.

Le 3 décembre 2019 est donc le jour qui marquera ainsi le décollage du développement pour les populations de l’axe Ebolowa-Akom 2- Kribi quand on sait que, là où la route passe, le développement suit. Dans un contrat signé par le ministre des Travaux publics (Mintp) et le directeur général de la société italienne ICMSPA, le contrat commercial prévoit la construction de 17 ponts, en béton armé.

Dans une correspondance datée du 18 février 2019, le ministre directeur du cabinet civil (DCC) de la présidence de la République, Samuel Mvondo Ayolo, avait demandé au Mintp de signer le contrat relatif au projet de construction de la route Ebolowa-Akom II-Kribi avec l’entreprise italienne ICMMSPA. Ce projet routier est censé avoir des travaux connexes : réservation électrique à 2 voies, fourniture et pose de la fibre optique sur 179,28 km, construction d’une ligne électrique sur 30 km, mesures de protection environnementale et expropriation sur une bande de 30 mètres. Les partenaires financiers sont : Standard Chartered Bank et l’agence de crédit export britannique-Ukef.

La construction de la route Ebolowa-Akom II-Kribi par des partenaires italiens constitue à coup sûr, l’une des retombées de la visite d’État effectuée par Paul Biya du 20 au 22 mars 2017 en Italie. A cette occasion, des opérateurs italiens s’étaient intéressés, entre autres, à ce projet routier. La route Ebolowa-Akom II-Kribi est un engagement ferme du chef de l’État auprès des populations de la région du sud du pays à l’occasion du Comice agropastoral d’Ebolowa. C’était le 17 janvier 2011. A cette occasion, Paul Biya avait déclaré : « le développement du monde rural suppose le désenclavement des bassins de production agricole, la mise en œuvre des grands projets structurants. Aussi ai-je décidé la réalisation des routes bitumées suivantes : Ebolowa-Kribi par Akom II… ». Depuis ce temps, le projet était resté au point mort.

Elvis Serge Nsaa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Votre non