Exclusivité : Déblocage de plus de 4 milliards de francs CFA au profit des députés.

0
485

Le 12 mai 2020, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze signait la décision n°20/1470/D/Minfi/SG/DGB/DPB/CSS/ND portant déblocage de la somme de 4 197 000 000 FCFA au profit de Madame Achemetyae Mendouga Yolande, agent comptable de l’Assemblée nationale.
Cet argent, selon l’article 1er de cette décision, représente les primes accordées aux députés nouvellement élus pour l’achat des véhicules et équipements divers.

Ce n’est pas pour la première fois que le Minfi prenne une telle décision. Au début de chaque législature, les pouvoirs publics mettent toujours à la disposition des parlementaires les moyens leur permettant d’améliorer leurs conditions de travail, et d’acquérir véhicules et équipements divers.
Mais là où le bât blesse, c’est que les parlementaires n’ont jamais été informés du montant global débloqué par le Minfi. Aussi ignorent-ils souvent la clé de répartition de l’argent débloqué.
De source bien informée, le déséquilibre est criad entre les montants octroyés à un député non membre du bureau et le député membre du bureau. Pour la petite histoire, le député non membre du bureau perçoit la somme de 10 000 000 FCFA au début de chaque législature pour l’achat de véhicule, tandis que chaque membre du bureau perçoit entre 50 et 70 000 000 FCFA.

Décision débloquant les primes accordées aux députés nouvellement élus pour l’achat des véhicules

Un député interrogé affirme courroucé « C’est tout simplement injuste. Comment se fait-il que l’on nous donne seulement 10 millions, alors que les membres du bureau ont au moins 50 millions ? 10 millions ne peuvent pas nous permettre de nous acheter un véhicule de qualité nous permettant de tenir pendant 5 ans. Surtout nous qui sommes dans les zones rurales et éprouvons d’énormes difficultés pour aller d’un coin à l’autre, le plus souvent distant de plus de 150 km) »

Valérie Sidonie Maïga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Votre non