Cameroun : Ségolène Royale lance le projet  » maternité solaire » à Okode I

0
137

Le 13 mai 2019, Ségolène Royale, présidente fondatrice de la Fondation Désir d’Avenir pour la Planète (Da- Planète), par ailleurs Ambassadrice des Pôles COP 21, accompagnée de Monsieur le ministre de l’Eau et de l’Énergie Gaston Eloundou Essomba, de la ministre de l’Habitat et du Développement urbain Célestine Ketcha Courtès, a procédé à l’inauguration solennelle de trois (3) premières ‘’Maternités solaires’’, à Okode I dans la commune pilote de Bikok. Ce projet vise à installer des kits solaires permettant le fonctionnement et l’autonomisation en énergie électrique des appareils liés aux accouchements et de l’éclairage des bâtiments sanitaires.

En collaboration avec le Réseau des Femmes élues locales d’Afrique, antenne du Cameroun (Refela-Cam), présidé par le maire de Nkongsamba 3e, région du Littoral, Élise Henriette Essamé, 16 maternités ont été sélectionnées dans les communes dirigées par les femmes au Cameroun pour bénéficier dudit projet.

Le projet est axé sur les Objectifs du développement durable (ODD) et a pour but de renforcer durablement le système énergétique dans les centres de santé pour pallier les problèmes d’énergie dont souffrent certaines localités en Afrique. Il vise aussi à assurer lesdites localités une autonomie énergétique et une maitrise d’ouvrage des technologies de production et de distribution des énergies renouvelables, afin de répondre aux besoins prioritaires de ces centres, notamment les services de maternité.

À travers Da Planète, l’ex-ministre français de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer veut ainsi promouvoir les valeurs de justice et d’efficacité climatiques aux niveaux local, national et international. C’est ce qui justifie sa présence ces jours au Cameroun. Le projet ‘’Maternités solaires’’ est aussi implémenté dans les pays africains tels, le Sénégal, le Togo et le Mali.

Faut-il le rappeler, ce n’est pas pour la première fois que l’ex-candidate à la présidentielle française de 2007 arrive au Cameroun. Le 12 juillet 2018, sur invitation de la maire, Célestine Ketcha, elle s’était rendue dans la commune de Bangangté (Ouest) dans le cadre du programme Femmes et énergie durable et en qualité d’ambassadrice de l’Alliance solaire internationale.

Lady Tamira

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Votre non