Valséro convole secrètement en justes noces en prison

0
598

L’artiste camerounais a épousé en catimini, il y a quelque temps à la prison principale de Yaoundé Kondengui, la diplomate finlandaise Erja Kaikkonen qui dirigeait la section politique de la délégation de l’Union européenne à Yaoundé.

La nouvelle n’avait pas fait la une de l’actualité. L’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique l’a révélée dans son édition n°2061 du 8-14 septembre 2019. Valséro, de son vrai nom Gaston Abe Abe, s’est uni avec la diplomate finlandaise Erja Kaikkonen, qui était en service à la délégation de l’Union européenne à Yaoundé. Après cette révélation de notre confrère, la toile où la nouvelle a été massivement relayée s’est emballée. Ce qui se comprend bien, Valsero qui désormais n’est plus un cœur à prendre, est et a toujours été l’un des rappeurs le plus adulé de la jeunesse camerounaise.

Kodjo dans son commentaire à propos des noces de l’artiste écrit : « Valsero est devenu tout un symbole pour la jeunesse camerounaise, et cela il le doit grâce à son riche répertoire jalonné de messages forts et d’un activisme sans pareil. »

L’artiste a également reçu des félicitations pour ses noces de certains militants et sympathisants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). « Kamto époux de diplomate ; Valsero époux de diplomate. Bravo ! Félicitations et heureux mariage », déclare Kouakam, militant du Mrc.

Arrêté et écroué depuis le 26 janvier 2019 à la prison centrale de Yaoundé au même titre que le président du Mrc Maurice Kamto, après les manifestations interdites ou « la marche blanche » initiées par cette formation politique, le rappeur est connu pour son ton dur vis-à-vis du pouvoir en place.

Son arrestation et sa détention ont créé une vague de réactions dans le milieu artistique du Show-biz camerounais et africain. L’artiste musicien Tiken Jah Fakoly avait même demandé sa libération immédiate.

Valsero n’est pas le premier prisonnier à se marier derrière les barreaux. Le 27 mai 2011, Yves Michel Fotso, fils du richissime homme d’affaires Fotso Victor, alors incarcéré à Kondengui, s’était marié pour le meilleur et pour le pire avec Cécile Emerziane, sans toute la jet-set digne de leur rang.

Matatie Inès

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Votre non