CHAN 2020 : le stade Paul Biya n’est pas retenu

0
138

Quatre stades ont été retenus pour accueillir les matches du Championnat d’Afrique des nations (Chan) qui se déroulera au Cameroun en 2020. Le complexe sportif Paul Biya d’Olembè à Yaoundé ne fait pas partie des stades retenus.

Le comité local d’organisation du CHAN 2020, dont la date du début du tournoi reste attendue,  vient de dévoiler les stades qui accueilleront les matches de cette compétition. Il s’agit :

Complexe sportif de Japoma à Douala, 50 000 places
  • du stade de Japoma à Douala d’une capacité de 50 000 places, sur lequel se jouera la finale de la compétition
  • du stade omnisport Ahmadou Ahidjo à Yaoundé d’une capacité de 38 000 places qui accueillera aussi le match d’ouverture.
  • du stade Roumde Adjia à Garoua d’une capacité de 20 000 places
  • du stade  Kuekong à Bafoussam d’une capacité 20 000 places.

Pour des raisons évidentes, le complexe sportif Paul Biya situé à Olembé à Yaoundé, dont la livraison était initialement prévue pour septembre 2018 en vue de la Can 2019 et renvoyée en fin 2019, ne figure pas sur cette liste. Ce complexe sportif est inachevé, les travaux ayant été interrompus faute de financement pour les finitions de cette infrastructure sportive d’une capacité de 60 000 places.

Stade Roumdé Adjia à Garoua, 20 000 places

Cependant, en attendant que toutes les infrastructures soient livrées pour la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroule au Cameroun en 2021, le ministre de l’Éducation physique et sportive, Narcisse Mouellé Kombi a organisé, du 18 au 19 septembre 2019, au palais polyvalent des sports à Yaoundé, un séminaire d’imprégnation et d’harmonisation en vue d’une parfaite présentation des infrastructures retenues dans le cadre de l’organisation du CHAN 2020 et de la CAN 2021. Ont pris part à ce séminaire les participants venus d’horizons divers. Entre autres : les responsables de la direction du tournoi, les administrations publiques concernées, les représentants des gouverneurs de régions, les délégués régionaux concernés, les entreprises, les directeurs des stades, les responsables d’hôtels, les constructeurs d’infrastructures, les experts, les journalistes.

Faut-il le souligner, initialement le Chan 2020 devait avoir lieu au pays du Negusse Negest Hailé Sélassié. Après son retrait à l’Éthiopie, l’organisation a été attribuée au Cameroun, peut-être afin que ce tournoi serve de galop d’essai à la préparation de la Can 2021.

Ted Magnan

Stade Kuekong à Bafoussam, 20 000 places

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Votre non