Rentrée scolaire 2020/2021 : plus de six millions d’élèves reprennent le chemin de l’école ce 5 octobre

0
30

D’après les autorités, cette rentrée scolaire repose sur un dispositif à trois niveaux comprenant les cours à plein temps, le système de mi-temps et l’approfondissement de l’enseignement à distance.

D’après des chiffres compilés des ministères de l’Education de base et des Enseignements secondaires (Minesec), plus de six millions d’élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire à travers le territoire national ont repris, ce lundi, 5 octobre 2020, le chemin de l’école au Cameroun pour le compte de l’année scolaire 2020/2021. Selon le ministre de l’Education de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa, cette rentrée scolaire est placée sous le thème « Assurer l’offre en éducation de qualité, inclusive et équitable pour une année scolaire résiliente à la covid-19 ». D’après les statistiques du Minedub, le Cameroun dispose de 31981 établissements scolaires et Centres d’alphabétisation, pour 4805702 élèves encadrés par 103026 enseignants et animateurs. Pour la ministre des Enseignements secondaires Pauline Nalova Lyonga, cette rentrée scolaire est placée sous le signe de la maîtrise des effectifs des élèves.

Rentrée scolaire et mesures barrière

 En prélude à la rentrée scolaire et académique 2020/2021 au Cameroun, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, René Emmanuel Sadi, a présidé une conférence de presse conjointe : Mincom, Minesup Minedub et Minesec le mercredi 30 septembre 2020. Cette rencontre avec les médias était consacrée à l’évaluation de l’impact de la pandémie de la covid-19 sur la rentrée scolaire 2020-2021. A l’issue de sa communication, la ministre des Enseignements secondaires, Pauline Nalova Lyonga a tout d’abord dressé le bilan de l’année scolaire 2019-2020. Il en ressort qu’en dépit des perturbations du calendrier scolaire du fait de la crise sanitaire liée au covid-19, le bilan est globalement positif. Le taux de couverture des programmes a été jugé satisfaisant et les examens officiels se sont déroulés sans heurts majeurs, en dehors de la fuite de certains sujets enregistrés à l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC). A la faveur des mesures prises dans le cadre de la stratégie gouvernementale de riposte contre la covid-19, aucun cas de décès d’élèves des suites de cette maladie n’a été enregistré. La Minesec a par ailleurs fait savoir qu’au regard du contexte sanitaire actuel, le principal enjeu de la rentrée scolaire 2020-2021 porte sur la maîtrise des effectifs des élèves. Ainsi, leur nombre par salle de classe a été plafonné à 50 et les tables-bancs nouvellement conçus permettent de disposer deux élèves par banc.

Rentrée scolaire au lycée bilingue de la localité de Nkambe région du Nord-Ouest.

La mi-temps

L’approche pédagogique qui sera implémentée repose sur un dispositif à trois niveaux comprenant les cours à plein temps, le système de mi-temps et l’approfondissement de l’enseignement à distance. Par ailleurs, les mesures barrière édictées lors de la reprise des activités pédagogiques seront reconduites pour garantir la sécurité sanitaire dans les établissements de l’enseignement secondaire. Intervenant à son tour, le ministre de l’Education de base, Laurent Serge Etoundi Ngoa a mentionné que dans l’optique d’une reprise sereine des cours, les dispositions déjà prises portent notamment sur la publication d’un texte fixant les mesures et règles applicables dans les écoles primaires, l’organisation des activités pédagogiques autour de l’enseignement en présentiel, dans le strict respect des consignes sanitaires en vigueur, la promotion de l’enseignement à distance avec la contribution des différents médias de communication, l’élaboration des livrets d’activités pour une meilleure prise en charge des élèves en zones rurales et l’édiction de mesures restrictives d’accès aux établissements scolaires afin d’atténuer le péril infectieux inhérent au covid-19. Le Minedub a souligné que des mesures complémentaires sont envisagées à court, moyen et long terme aux plans administratif, pédagogique et sanitaire telles que la décongestion des écoles, la réorganisation du temps scolaire et le renforcement des mesures préventives contre la covid-19 en milieu scolaire.

Selon un du rapport circonstancié du ministre de la Santé publique sur l’évolution de la pandémie du covid-19 au Cameroun. Il en ressort que la situation épidémiologique à date fait état de 20.712 cas positifs enregistrés au Cameroun pour 19.440 malades guéris et 418 décès, soit un taux de létalité de 2% et un taux de guérison de 94%. Le Minsanté a indiqué que la rentrée scolaire qui s’annonce et la reprise imminente des activités sportives et culturelles commandent de redoubler de vigilance et de veiller individuellement et collectivement au respect des mesures barrière, surtout en ce moment où l’on assiste à une recrudescence de la pandémie dans le monde.

Elvis Serge Nsaa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Votre non