Nécrologie : Impérator Charly casse son clavier de programmation

0
468

L’artiste arrangeur et programmateur, Impérator Charly, est décédé hier nuit dimanche 16 juin 2019 à Yaoundé des suites de maladie.

La communauté artistique camerounaise perd ainsi l’un des artistes les plus talentueux de son époque. Par son talent et son doigté, il a su transporter avec maestria son savoir-faire, par des cadences dont lui seul avait le secret, sur la catégorie de musique rythmique dite Bikutsi, qu’il a révolutionné. De nos jours, la réussite de plusieurs musiciens de cette catégorie a été possible grâce à celui que ses collaborateurs et fans appelaient affectueusement « Impérator », l’un des arrangeurs les plus plébiscités au Cameroun. On se rappelle encore que c’est lui qui a fait « l’arrangemento » du célèbre groupe « les 2 ki Tue » dont nul ne résiste au son du rythme lors des soirées dansantes ou karaokés.

Le défunt a fait partie en 2004 du groupe intitulé « Bête de Scènes », l’un des meilleurs groupes de musiques urbaines du Cameroun. Ils ont été lauréats des « Ça me dit Rap 2005 » et c’est dès lors qu’il a commencé à marquer son public. Aujourd’hui Impérator casse son micro, terrassé par la maladie qui a détérioré considérablement sa santé, au point où il avait perdu du poids de manière drastique avant de le livrer aux mains froides et impitoyables de la mort.

 « Impérator était un génie, l’un des meilleurs de sa génération dans son domaine. Il laisse un grand vide dans la musique et culture camerounaise. Qu’il repose en paix », réagit un de ses collaborateurs à l’annonce de sa disparition.

Inès Matatie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Votre non